Acheter du cannabis.

Être fumeur de cannabis

Être fumeur de cannabis aujourd’hui est loin d’être facile. En effet, cette pratique est tolérée mais toujours condamnable, ce qui ne laisse que peu de choix aux fumeurs pour poursuivre leur consommation. Ils peuvent soit acheter du cannabis, soit cultiver eux même leurs plantations de cannabis.

Cultiver son propre cannabis

La culture de cannabis demande du temps, de la patience et de la rigueur. Tout d’abord, il faut acheter du cannabis sous forme de graine, femelle de préférence pour la première culture. Il faut planter la graine dans une terre riche en minéraux et relativement humide. Le mieux est de mélanger la terre avec de la perlite, de la roche volcanique blanche, pour la rendre plus légère et l’aérer. La terre doit être régénérée en prévision de la grande poussée de la plante entre la 4ème semaine et la 10ème semaine après sa plantation. La meilleure période de plantation en extérieure est la deuxième quinzaine d’avril. Au moment de la germination, la température ne doit pas être en dessous de 4 ou 5°C. On arrose la plante les quatre premiers jours, puis trois fois par semaine jusqu’à la récolte à part si elle peut profiter de la pluie en extérieur. Dans ce cas, il faut cesser d’arroser dés le quatrième jour. La maturité de la plante est à son terme aux environs du cinquième mois et s’exprime par un brunissement de plus de la moitié du duvet qui recouvre la plante, auparavant blanc. Il est conseiller de désherber régulièrement autour des plantes.

La récolteRecolte du cannabis

Une fois la plante arrivée à maturité, il vous faut procéder à la récolte. Au préalable, il est bon de cesser de donner des engrais à la plante afin qu’elle devienne plus pure. La récolte se fait en plusieurs étapes appelée la manucure, le séchage, et l’affinage. La manucure consiste à retirer les feuilles sans résines ainsi que les petites feuilles sur les têtes qui ne sont d’aucune utilité. Ensuite il faut procéder au séchage de la plante. Pour optimiser la teneur en THC, il est impératif de sécher les plantes dans un endroit à l’abri de la lumière, frais et bien ventilé. Pour éviter les moisissures, les plantes ne doivent en aucun être en contacte les unes avec les autres. Maintenez la température entre 15 et 21°C et l’humidité entre 50 et 60%. Cette étape peut durer jusqu’à deux semaines. Une plante est sèche lorsqu’elle se casse nette alors qu’on la plie. Il ne faut en aucun cas négliger cette étape et faire preuve de patience. Afin de supprimer les dernières traces d’humidité, l’affinage est nécessaire. Cette étape consiste à placer l’herbe dans un bocal en verre hermétique, placé dans un lieu frais et sec. Pensez à ouvrir le bocal plusieurs fois par jour pour aérer l’herbes et éviter les risques de moisissures. Cultiver son propre cannabis vous évite de fumer des substances coupées avec d’autres produits, ce qui arrive couramment lorsque l’on veut acheter du cannabis.

Acheter du cannabis

Si vous n’avez pas la patience ou la rigueur nécessaire à la culture de plantations, il vous reste la possibilité d’acheter directement du cannabis. Il est possible d’acheter des feuilles de cannabis ou seulement la résine. L’achat peut se faire en exploitant votre réseau de connaissances. Choisissez si possible quelqu’un conseillé par vos amis et réputé pour sa rigueur et la qualité de ses produits. Vous pouvez aussi acheter du cannabis sur des sites de vente sur internet.